APicADay – Une Goutte

Infiniment petite et pourtant grande de mystère.

Une goutte,

Qu’y-a-t-il dans une goutte ?

Et dans une goutte posée sur une feuille ?

Quelle composition chimique ?

Quelle puissance de lumière ?

Quelle invitation au rêve ?

Quel autre univers ?

Il y a, dans celle du centre, comme une forêt de glace

et au milieu deux passages vers un monde intérieur,

pur, froid peut-être, clair et transparent.

Les gouttes de pluie, comme des espaces parallèles,

 sont des invitations aux rêves et aux voyages.

Alors, vu les averses du moment, je devrais surement faire renouveler mon passeport…

 

APicADay – En vitesse

Encore une photo prise dans la voiture, tandis que le paysage défile.

Quelques insectes sur la vitre, mais bientôt les insectes auront quasi disparu

et seront un luxe,

alors ne boudons pas notre plaisir d’en avoir et d’en voir,

encore.

Le ciel semble menaçant, mais il semble seulement.

Il fait les gros yeux, voudrait faire peur aux téméraires du dehors,

mais aucune goutte n’est tombée.

Il a juste étalé des nuages pour cacher le bleu de ses yeux.

 

Je n’aime pas la route, alors toujours je regarde ailleurs…

(sauf si c’est moi qui conduis, bien sur ! ) 

APicADay – Balsamine

Pétales légers, apparence gracile, la balsamine est, de plus, une plante amusante. Après la floraison se forment des cosses qui éclatent à la moindre chaleur. Prenez une cosse entre deux doigts et hop ! Explosion surprise qui peut faire sursauter et surtout qui sème tout plein de petites graines…

Qui feront des bébés,

et encore des bébés,

dont vous ne pourrez pas vous débarrasser

pendant des années…

 

APicADay – Meloe proscarabaeus

Il y a quelques minutes, je ne savais pas comment il s’appelait, l’animal.

Alors, comme le bleu de sa carapace me faisait penser à du Lapis Lazuli, je l’ai appelé ainsi.

Enfin, juste Lapis.

Quelques recherches web plus tard, je sais que c’est un Meloe Proscabaraeus.

Un coléoptère, donc…

L’est beau, non ?

APicADay – Les Ombres

« Je suis ce que je suis mais je ne suis pas ce que je suis » (énigme chinoise)

Platon l’avait bien dit,

faut se méfier des ombres.

Elles absorbent les couleurs,

les odeurs,

les dimensions,

et elles se jouent de la lumière.

On croit toucher du doigt

quelque chose qui finalement

n’est pas.

L’ombre et le leurre

l’ombre est à l’heure et à la solde

du soleil…

 

APicADay – Grille et Mystère

Ruines à Sées (Orne)

Combien de voix ont chuchoté entre ses pierres

et combien de secrets échangés ?

Combien de serments prononcés ?

Combien de prières

et de mystères

derrière les grilles,

emprisonnés

depuis si longtemps que

le vent, l’eau, et la terre,

ont fait rouillé les barreaux

et que la verdure

s’est lovée en les murs… ?