APicADay – Lézarde

Elle porte bien son nom, cette Lézarde qui lézarde et serpente entre les prés, entre les champs, et par devant les maisons. Rendez-vous bucolique entre le vert et les pierres, entre l’eau et la terre, entre la dureté du bois et la tendresse des feuilles.

Et le charme toujours agit…

 

Et cette rivière s’accorde bien du piano d’Agnès Obel 

APicADay – Entre ciel et serres

Ces Jardins Suspendus ne sont, certes, pas ceux de Babylone,

On ne les classera, certes, pas parmi les merveilles du monde,

Mais ils sont chers à mon coeur,

avec leurs serres pleines de trésors,

de trésors verts mais aussi de toutes les couleurs,

avec leurs vues sur la ville et la mer,

avec leurs chemins de découvertes.

Dans ces jardins, tandis que les yeux s’écarquillent,

que le visage s’offre au soleil et au vent,

que le nez se laisse titiller par mille parfums,

c’est le temps qui se suspend…