APicADay – Les Ombres

« Je suis ce que je suis mais je ne suis pas ce que je suis » (énigme chinoise)

Platon l’avait bien dit,

faut se méfier des ombres.

Elles absorbent les couleurs,

les odeurs,

les dimensions,

et elles se jouent de la lumière.

On croit toucher du doigt

quelque chose qui finalement

n’est pas.

L’ombre et le leurre

l’ombre est à l’heure et à la solde

du soleil…

 

Publicité

APicADay – A l’Heure de la Nuit

La nuit a commencé tard, ou tôt, je ne sais plus. Je n’étais pas là. J’étais à Oran, absorbée dans les tourments de la Peste, hypnotisée par les mots de Camus et la force de son écriture,  embarquée au navire de ses réflexions, attristée par le naufrage des vies… La Peste est partie. Mais peut-être pas très loin. Et peut-être pas pour longtemps…

Et voilà, ce fut la nuit, et je n’ai pas vu la fin du jour pointer, je n’ai pas perçu que APicADay allait bientôt être périmé pour le 8. Alors une nuit à Renne ou à Tour ou encore à Rouen,  je ne sais plus, pour tenter de retenir la  nuit, comme Johnny, ou le jour, comme… ? Je ne sais pas, comme nous tous le week-end, peut-être…? Retenir le samedi, retenir le dimanche, faire barrage au lundi et à tous ses followers ? APicADay du 8 décembre postée le 8 décembre plus 2 heures. Parce que c’est la nuit, que tous les chats sont gris, aussi…