APicADay – Goodbye la côte

La côte mettait les voiles,

moi je prenais le ferry-boat,

la mer se faisait mousser

à grand renfort de rampe

d’embarquement,

quelle trainée !

Je battais pavillon Viking,

écumais la Manche

à la conquête de la Perfide Albion,

je n’allais pas refaire Hastings, non,

mais dévaliser les boutiques de thé,

avec beaucoup de fermeté,

ça, c’était assuré.

« How can I help you?’

« I’d like a cup of tea, please ».

 

APicADay – Bucolique

Louer un vélo à Bruges et suivre un canal pour découvrir l’alentour, c’était une riche idée. Moulins, rivière, petit pont de bois, village aux maisons typiques, un café, une terrasse, une bière belge sinon quoi ? Et puis partir à pied cette fois, pour découvrir l’alentour du village. Y découvrir des ruines, de belles ruines d’un bâtiment religieux, et soudain, au détour d’un chemin, cette scène bucolique et pastorale. Au pied de l’église, quelques moutons paissaient goulument.

Il y avait une grande douceur dans l’air.

Il y a des jours comme ça où tout semble réuni pour que la vie soit jolie…

 

APicADay – Ceci n’est pas un Cygne

Londres d’un temps où le mot Covid ne comptait pas un point sur une grille de Scrabble

Faut pas croire tout ce qu’on voit,

Faut pas croire tout ce qu’on dit,

Et ce n’est pas Magritte qui me contredira.

Ceci n’est pas un cygne, non.

Pas un ‘simple cygne’,

C’est un Cygne Royal

tout droit sorti des jardins de Buckingham

où la Reine l’assigne

à résidence

en permanence.

Heureusement, je lui ai ouvert

une fenêtre sur un ailleurs,

et les volets de la chambre

de mon appareil photo.

C’est pas un Cygne, non,

mais qu’est-ce qu’il est beau !!

 

APicADay – Mais qu’est-ce ?

Dunkerque toujours, le port encore, comme un pole d’attraction

toits de métal

brûlés sous la caresse ardente le soleil,

rouillés sous les pressions des dépressions et des pluies hallebardes

usés par l’étreinte du temps,

enchâssés sur des chaussons béton durs, gris et peu avenants.

Ici l’herbe est sèche, la terre aussi,

ici la vie est dure, quel que soit le bleu du ciel…

APicADay – Denim Cathédrale

Elle avait comme enfilé une paire de jeans, ce soir-là, la cathédrale.

A vrai dire, cette coquette a passé la soirée à se changer,  passant d’une parure bleue à une rouge, une verte, ou une violette, en camaïeu ou multicolore…

A Chartres, quand la lumière joue avec l’architecture, les pupilles s’écarquillent.

APicAday – En flag’

Il ne pourra pas dire que ça n’était pas lui, on l’a pris en flagrant délit !

La main dans le sac, ou plutôt la graine dans le bec

et les pattes sur le perchoir de la mangeoire.

Clic clac, l’affaire, elle aussi, est dans le sac,

il ne reste qu’à porter plainte auprès des autorités compétentes

pour vol de graines à l’étalage !

 

 

 

 

APicADay – Mettre les Voiles

Le ciel était laiteux ce jour-là encore, pastellisant ainsi toutes les couleurs. Les voiles en contrebas étaient tranquilles et nonchalantes en l’absence de tout vent. Pas même une petite brise pour venir les agiter et leur donner envie de prendre la mer.

Alors mettre les voiles ? Ok, mais après la lenteur du temps et la douceur d’une sieste dans le silence des drisses.