Les Fantômes du Tri Postal sur la Route de la Soie

Quand ce n’est pas le soleil qui rougit le ciel, ni la foudre qui fait résonner la terre d’éclats métalliques, quand l’humain s’enfonce dans l’obscurité et le néant pour faire surgir la bête féroce, aux images proposées par les médias se superposent d’autres images…

***

Novembre 2010, week-end pluvieux à Lille, et l’expo au ‘Tri Postal’. « La Route de la Soie », propose des œuvres en provenance de la Saatchi Gallery, des œuvres qui parlent de dysfonctionnements, et d’oppression.

Expo dérangeante, où les gifles succèdent aux coups de poing. Et cette installation surprenante où le malaise est palpable….

560 sculptures en papier d’aluminium moulées sur des modèles vivants. 560 ‘corps’ agenouillés, vides de regard, de tête, d’esprit et de pensées. Des corps qui semblent prier….

Aujourd’hui, sur le sang de la honte et les actes gratuits mais chèrement payés, se glissent les silhouettes habitées par la foi et le vide de cette installation….

 

GHOST 1

GHOST 1

GHOST 3

GHOST 4

Ghost (fantôme), de Kader Attia, 2007.

Publicités

2 réflexions sur “Les Fantômes du Tri Postal sur la Route de la Soie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s