Un printemps, à Prague : 3 – La vie de château…

A peine mon carrosse entré dans la cour, je vois Vladimir passer par la fenêtre et atterrir sur les pavés luisants de pluie, à quelques mètres de mon attelage.

C’en est trop ! C’est le troisième amant que mon mari défenestre cette année, cette situation devient intolérable. Tandis que sa réputation en acquiert de l’éclat, la mienne se ternit et les hommes me fuient. Comment les en blâmer, maudite que je suis ? S’il me veut tout à lui, qu’il s’en donne la peine ! Et puis qu’il cesse donc de trainer autour de ces catins qui grattent aux portes des salons où elles n’ont pas leur place.

L’orage gronde en mon ciel immédiat, je m’en vais de ce pas dire à mon époux ce que m’inspirent ses indélicatesses !

 

VIE DE CHATEAU 1

Je monte l’escalier aussi vite que possible, pestant contre ma robe dont les volants m’encombrent, et entre sans frapper dans le bureau de mon ministre d’époux. Je crie et je tempête, je fulmine et m’exprime, je rue et tonitrue, rien n’y fait. Il sourit, il aime me voir ainsi, volcan en éruption.

Soudain j’entends le clic de la porte de l’antichambre. Et un clic en écho.

Puis des centaines, des milliers, des milliards de clics, un assourdissement de clics ! Je me réveille sur le muret de mon sommeil. Un car de touristes vient d’arriver et tous ont dégainé leurs appareils photo plus vite que leur ombre pour mitrailler la scène. C’est vrai que, d’ici, la vue sur le château et la cathédrale Saint Guy est très jolie …

VIE DE CHATEAU 2

 

Drôle de rêve ! Ma journée au château et le soleil m’ont tourné la tête, je me suis cru comtesse l’espace d’une sieste… Et puis ces histoires de défenestrations à tire-larigot au cours de ma visite ont fait le reste… Il fut un temps où c’était ainsi, au château de Prague, les importuns ne prenaient pas la porte, mais la fenêtre !

 

 

VIE DE CHATEAU 3

 

De retour dans mon 21è siècle, à peine réveillée et largement tête en l’air, je pars très vite pour fuir la horde de touristes… J’en oublie mon sac à main sur le muret. Mais je l’ai retrouvé, ouf !

 

Publicités

2 réflexions sur “Un printemps, à Prague : 3 – La vie de château…

  1. un battement de cils et de rêve en réveil l’histoire, le temps et les rumeurs nous défenestrent aussi pour atterrir sur le cour d’eau de ton récit vraiment très agréable à lire. frais et léger, il est à consommer, peut-être sur le chemin de Prague… Merci Firenz’ :-)

    Aimé par 1 personne

    • Merci JM. C’est exactement ce que je voulais, cette légèreté en contraste à la gravité des faits. Je suis ravie que tu l’aies perçue…
      Et merci d’avoir pris le temps de te promener sur mes pages, j’en suis touchée
      :)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s