Emile et Etoile (sur une photo de Nessim)

emile et étoile

(photo Nessim sur Flickr, à retrouver ici…)

Tu as posé sur moi ton regard noir et blanc,  

Etre… ou n’être pas,

Dans la vie où sont nos marges.

Courir sur les trottoirs pour rattraper le temps,

En col blanc et costard,

Ou bien en faire domaine, y faire son nid le soir,

Heures sombres macadam où tous le monde est gris.

Dans la chaleur précaire d’un amas de cartons,

Dans l’humide et le froid,

Le moite et l’étouffant,

Qu’importe la saison.

Le temps passe, indifférent et sourd,

Pour toi, pour moi, 

Différemment, et en même temps

Solidaire aux compagnons

 

Tu as posé sur moi ton regard noir et blanc,

Et ton indifférence crasse,

Ton déni d’existence, le DELIT d’existence

Un crissement au tableau lisse

De  bienséance,

Poussière sur la manche,

Que l’on souffle et qu’on oublie.

Lumière éteinte à la bougie

Une vie en négatif, image de toi demain

Un « Peut-être »…, un ‘Et si…, 

Horizon potentiel, avenir sans ciel,

Une vie en deux tons et trois dimensions,

Pour un miroir qui fait peur…

Un reflet inquiétant…

Et si ma pauvreté avait don

De contagion… ?

 

Tu as posé sur moi ton regard noir et blanc,

Et pourtant… !

Regarde-moi vraiment, regarde mes couleurs,

Je suis autrement riche de ça,

Je suis riche autrement…

Je tutoie les étoiles,

Je parle aux animaux qui se régalent à ma table.

Et si parfois le soir, c’est au fond de mon verre

Que je plonge chercher les degrés nécessaires

A réchauffer mon cœur, mon corps, ma couenne,

Sache que, lorsqu’une douce vapeur  m’envahit,

Quand belle ivresse m’enlace et me réchauffe,

Je rêve, les yeux ouverts, prunelles écarquillées,

Je rêve à la beauté du monde,

A ses mers et merveilles… J’en perce les mystères…

 

Alors, s’il te plait, défais-toi

De ta condescendance,

Souviens-toi que,

Si toi tu me vois en noir et blanc,

J’habite Moi, un monde tout en couleur.

Dans les poches pas d’argent,

Plein d’or dans le cœur,

Et tous les arcs-en-ciel au fond de mes pupilles… 

 

Merci à Nessim de m’avoir laissé écrire sur sa photo

et d’avoir mêlé quelques uns de ses mots aux miens

Publicités

2 réflexions sur “Emile et Etoile (sur une photo de Nessim)

    • J’ai vu cette photo sur la galerie de Nessim, et je l’ai trouvée forte, les mots sont venus…. Nessim a eu la gentillesse de me laisser écrire dessus, je l’en remercie encore…. Et je te remercie d’être là, fidèle amie…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s