Tranches (de vie) napolitaines… Jour 1 : partir or not partir ?

Il y avait dans l’air une odeur de caoutchouc chaud et de barbapapa mêlés. Il y avait dans le ventre les remous de la trouille, la peur qui étreint. Dans quels draps allais-je me réveiller demain ? Un départ en mode ‘incertitude’, Naples était dans les plans, le billet d’avion dans la main, restait un cynique problème de document d’identité pas à jour…

Naples, belle promesse, de l’autre coté du poste de contrôle, l’espoir en bandoulière, le désir au cœur… Naples, belle promesse, oui… Sinon quoi ? Sinon, passer quelques jours à Paris pour se griser un peu et se consoler, peut-être, de cette déconvenue…

Mais, ni la Place d’Italie, ni le Boulevard Garibaldi de la capitale ne déploient de quelconque italienneté… Et Paris, ce jour-là, aurait pris des airs de vieille maîtresse trop souvent visitée et aux charmes éteints…

La magie opéra, les points de contrôle sourirent, les barrières s’ouvrirent, et j’ai pris place dans le grand oiseau de fer…

partir or not partir

Alors, le café d’après fut napolitain… Buonasera !!

TRANCHE  CAFE NAPOLITAIN

 

Et si vous voulez écouter la version audio de ce texte, c’est !

Publicités

4 réflexions sur “Tranches (de vie) napolitaines… Jour 1 : partir or not partir ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s